CES EduPack : Témoignages et exemples d’utilisation

L’équipe des ressources pédagogiques de Granta a demandé à des enseignants de plusieurs établissements comment ils utilisaient CES EduPack pour enseigner les matériaux et procédés en conception ou ingénierie à des élèves de différents niveaux, afin de bien les préparer au monde de l’industrie.

Veuillez découvrir ci-dessous leur retour d’expérience.


Un cours de deuxième cycle sur les matériaux composites

Le professeur Jacques Courcy a commencé à travailler à l’Université du Havre dans l’analyse de projets industriels tels que la conception d’un train d’atterrissage pour un avion léger. "Je suis très satisfait du logiciel, notamment des nouvelles idées du professeur Ashby. J’utilise CES EduPack pour un cours de deuxième cycle sur les matériaux composites. Les étudiants trouvent ces nouvelles idées très intéressantes et stimulantes."


CES EduPack au lycée

Bernard Gilabert et Jean-Claude Tachoire, enseignants en BTS au lycée Louis Rascol d'Albi : "CES EduPack facilite l’enseignement des matériaux et leur processus de sélection lors des cours de BTS CPI (Conception de Produits Industriels) et IPM (Industrialisation des Produits Mécaniques). Il permet notamment de réaliser un projet industriel à la fin du cours. Les élèves analysent un produit en cours de développement et le logiciel les aide à trouver les informations dont ils ont besoin ainsi qu’à analyser le fonctionnement du produit face à des contraintes techniques et économiques. Ses principaux avantages reposent sur sa base de données riche et détaillée ainsi que sur les liens qu’il établit entre les informations sur les procédés et celles sur les matériaux qui y sont associées. Des exemples facilitent l’étude de divers domaines où les matériaux sont utilisés et les illustrations donnent des connaissances fondamentales sur les procédés. Les outils graphiques de sélection des matériaux permettent en outre aux élèves de structurer leur réflexion. Des informations sur les appellations commerciales, les fabricants et les équivalences les aident à résoudre de véritables problèmes de conception. Enfin, les professeurs peuvent tirer le meilleur parti de la base de données et du logiciel grâce aux livres du professeur Ashby."

Florent BROUSSE et Jean-Philippe MAFFRE, enseignants en BAC STI2D au lycée général et technologique Pré de Cordy à SARLAT : "Nous possédons CES EduPack depuis une vingtaine d'années. Utilisé initialement en BTS Conception et Industrialisation en Microtechniques (CIM), nous l'employons actuellement en BAC STI2D spécialité ITEC. L’édition POST-BAC que nous avons possède une banque de données très complète, en termes de matériaux, procédés, producteurs, etc. Les élèves l'utilisent dans le cadre de la formation en TD/TP, projet BAC et dans les challenges "Educadrone" et "Course en Cours". Le logiciel leur apporte une aide à la décision multicritère dans le cadre de choix de matériaux/procédés. Ils sélectionnent au final le meilleur compromis technico-économique dans le cadre de la conception détaillée de pièces/produits. Nous utilisons CES aussi dans la partie éco-conception avec l’outil "Eco Audit" qui permet, après avoir renseigné la nomenclature des pièces/produits et les données associées, d'obtenir l'impact environnemental correspondant et d'optimiser ainsi la conception. Enfin, CES est employé aussi pour importer les fiches matériaux très complètes vers le logiciel SolidWorks dans le cadre de l'optimisation produit sur ce dernier. CES EduPack est un logiciel incontournable dans le cadre de la formation BAC STI2D spécialité ITEC."


L’enseignement supérieur avec "un outil innovant de premier ordre"

L. Thilly, maître de conférences à l'Université de Poitiers : "Nous avons demandé à un groupe d’étudiants de notre cours de deuxième cycle sur les matériaux d’ingénierie d’évaluer le logiciel CES EduPack selon trois objectifs pédagogiques. Le premier était de leur faire prendre consience de la difficulté de sélectionner des matériaux car il y en a une multitude disponibles et d’évaluer comment la méthodologie élaborée par le professeur Ashby (indices de performance, diagrammes d’Ashby) nous permet de résoudre ce problème. Le deuxième était de donner aux étudiants l’opportunité d’apprendre à se servir de CES, un outil innovant de premier ordre, essentiel dans le domaine des matériaux utilisés en ingénierie. Le troisième objectif était de s’assurer que les étudiants avaient retenu quelque chose de cette expérience. Il leur a donc été demandé d’écrire un manuel d’utilisation simplifié et une série d’exercices pour leurs successeurs. Tous ces objectifs ont été atteints. Les documents d’excellente qualité fournis par Granta ont aussi été d’une grande aide pour les étudiants. Les comptes-rendus des étudiants ont montré leur grand intérêt pour le logiciel, pas seulement en tant que base de données de référence mais aussi en tant qu’outil industriel indispensable à la sélection des matériaux."


Pousser les étudiants à réfléchir

M. Collignon, inspecteur d'académie, Académie de Rouen : "Le CES EduPack offre de nombreux avantages aux élèves et aux professeurs. Ils peuvent maintenant sélectionner les matériaux et les procédés. Le logiciel CES est également très pédagogique et pousse les élèves à réfléchir. Dans certains cas, il ne suffit pas de penser aux contraintes pesant sur les matériaux, le procédé ou la forme peuvent s’avérer être les limites les plus contraignantes et il est important de prendre en compte ces facteurs lors de la sélection."


Des projets de sélection de matériaux et procédés en lien avec l’industrie

Professeur Yves Brechet, de l'Institut national polytechnique de Grenoble explique que le CES EduPack est très utilisé au sein de cours de sélection des matériaux et des procédés. L’un des cours basés sur un projet compte environ 60 étudiants en science des matériaux, en mécanique et en physique. Son contenu est présenté lors de cours magistraux, de séminaires industriels et dans des tutoriels sur CES et sur des logiciels spécialisés. Des projets industriels en lien avec la sélection des matériaux et des procédés sont confiés à des groupes de trois étudiants (dont les cursus peuvent être différents). Ils travaillent dessus un jour par semaine pendant quinze semaines et sont encadrés par un membre du personnel de l’université et un ingénieur travaillant dans l’industrie correspondant au projet. Pendant cinq ans, plus d’une centaine de projets de ce type ont été réalisés et des industries aussi bien petites que très grandes y ont participé. CES a été utilisé dans plus de 80 % des projets. Plusieurs autres écoles et universités françaises ont soit rejoint le programme de l’INP de Grenoble, soit mis en place des programmes similaires, telles que l'École des Mines de Saint-Étienne, l'INSA de Lyon, l'Université de Montpellier, l'École des Mines de Nancy, l'École de Chimie de Bordeaux, l'Université de Poitiers et CentraleSupélec.

Professeur Brechet a évoqué son travail avec CES EduPack lors de la 1ère conférence internationale sur l’enseignement des matériaux (Avril 2009). Son témoignage complet est disponible ici 


Etudes de cas réalistes pour « faciliter » la préparation des cours

Professeur Gérard Marot, IUT Cachan : "Les études de cas nous ont beaucoup aidés pour élaborer un cours très rapidement. Mes collègues en ingénierie mécanique bénéficient maintenant d’une plus grande gamme de matériaux. La possibilité de montrer les relations entre les propriétés d’un matériau avec des graphiques me paraît essentielle. Les études de cas sont très fournies et réalistes."


Découvrez plus de témoignages et exemples d’utilisation de la communauté internationale d’utilisateurs de CES EduPack
(en anglais)

CES EduPack peut aussi enrichir vos cours à travers différentes disciplines et au long de toutes les années d’étude. N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir davantage et avoir une démonstration.